Aller au contenu

Mes garde-folles cette année ou comment arriver à mesurer et analyser efficacement ses indicateurs de performance (KPI)

Épisode 006 du balado des entreprises ambitieuses qui n’ont pas de département marketing

Vous êtes-vous déjà demandé comment garder le cap dans le tumulte entrepreneurial sans perdre la tête? Nous avons tous et toutes été là. Explorons ensemble une stratégie pour s’assurer ancrage et performance, même en l’absence d’un département marketing : les garde-folles ou plutôt la mesure et l’analyse de ses indicateurs de performance.

L’importance des indicateurs de performance

Ce que l’on appelle des garde-folles, ce sont ni plus ni moins que des indicateurs de performance. On pourrait aussi les appeler des résultats clés. Ce sont des résultats qui sont relevés chaque mois et qui vous aident à déterminer si vous êtes dans la bonne direction ou si votre entreprise risque de dévier de sa trajectoire.

Ce sont comme des bouées de sauvetage dans un océan d’incertitudes. Ils vous guident, vous et votre entreprise, vers des eaux plus sûres. Vous permettant de prendre des risques calculés et de naviguer avec confiance.

Pourquoi des garde-folles?

Chaque entrepreneur connaît la pression et la responsabilité de diriger une entreprise. Vos décisions impactent non seulement votre vie, mais aussi celles de vos collaborateurs et collaboratrices, de vos proches et de vos clients. 

Les garde-folles sont donc essentielles pour maintenir un équilibre et assurer la pérennité de votre entreprise.

via GIPHY

Appliquez le principe des garde-folles à votre entreprise : ajoutez des indicateurs de performance à votre quotidien entrepreneurial

On nous demande souvent si telle ou telle action marketing apportera véritablement des résultats. On peut seulement le prétendre. Il est impossible de déterminer, avant même de l’avoir mise en place, l’impact qu’aura une décision sur les affaires d’une entreprise.

Voilà pourquoi il est primordial de se doter d’outils qui permettent de garder un oeil averti sur les résultats obtenus. Il sera plus confortable d’oser prendre des risques en sachant qu’on a des garde-folles pour nous ramener sur le droit chemin en cas de besoin.

1. Identifier les freins à votre croissance

Cela pourrait être la fidélisation de la clientèle, le recrutement, les ventes, ou même les relations avec les fournisseurs. Quel est le principal obstacle à votre succès?

2. Définir vos objectifs

À la lumière de ces freins, quels sont vos objectifs pour cette année? Augmenter les ventes? Améliorer la fidélisation de la clientèle ou de l’équipe? Assurez-vous de déterminer des objectifs qui soient spécifiques et mesurables.

3. Définir vos indicateurs clés

Choisissez 3 ou 4 indicateurs maximum, directement liés aux objectifs de votre entreprise. Cela pourrait être le nombre de nouveaux courriels collectés, le taux de conversion de prospects en clients ou encore le nombre de ventes mensuelles.

Ce sont ces indicateurs qui deviendront vos garde-folles.

Exemples concrets d’indicateurs de performance (garde-folles)

Prenons l’exemple de La Firme marketing. 

Chaque mois, nous mesurons les indicateurs suivants.

  • Le nombre de courriels collectés pour communiquer facilement avec nos clientèles idéales et potentielles.
  • Le nombre de rencontres exploratoires mensuelles, ces rencontres permettent de rencontrer nos clientèles potentielles avant la réalisation d’un devis.
  • Le taux de conversion de devis en ventes, combien de personnes disent oui à un devis par rapport au nombre de refus.
  • Les ventes brutes mensuelles, pour mesurer la rentabilité, puisque nous connaissons les ventes minimales à faire chaque mois.
  • Le nombre de mandats renouvelés, ce qui nous permet de mesurer la fidélisation de nos clientèles.

Avec les résultats obtenus, nous avons en main les indicateurs qui nous aident dans notre prise de décision.

Les indicateurs de performance et la qualité de vie

Un aspect souvent négligé est l’équilibre entre travail et vie personnelle. Ici, à La Firme marketing, nous mesurons également la qualité de vie de l’équipe. On veut s’assurer de demeurer productif sans être surchargé. C’est un indicateur essentiel pour une croissance durable.

On le mesure avec ces deux indicateurs.

  • Le taux horaire moyen des projets réalisés, pour s’assurer que chaque heure travaillée permet d’assurer la rentabilité et que l’horaire demeure digeste pour les collègues. Le tout, sans amenuiser la rentabilité de l’entreprise.
  • Le plan de semaine idéale, qui dit combien de temps chaque semaine les membres de l’équipe doivent consacrer à la réalisation de mandats et au développement de l’entreprise.

4. Analyser et ajuster vos stratégies

Chaque premier du mois, prenez le temps de documenter vos indicateurs de performance. Suivez vos indicateurs. Faites des constats objectifs. Évaluez l’impact de vos décisions et ajustez votre stratégie en conséquence.

Sachez-le tout de suite, l’effet des actions marketing prend son temps. Parfois, on observe les résultats d’une action de 6-12 mois après l’avoir concrétisée.

À La Firme, grâce à nos indicateurs, nous avons pu prendre des décisions parfois difficiles comme celle de laisser derrière nous notre offre des services en publicité numérique. Malgré tout ce que nous avons pu essayer, ce service ne s’avérait pas rentable dans notre contexte. Sans nos garde-folles, nous n’aurions pas pu prendre cette décision de façon aussi rationnelle. Les émotions et la peur de diminuer les ventes brutes l’auraient certainement emportés sur la raison.

Utiliser les indicateurs de performance de façon efficace

Pour vous assurer que ce processus soit efficace, voici deux principes que nous vous recommandons d’appliquer.

1. Communiquer et inclure l’équipe dans la mesure des indicateurs

Une communication transparente et régulière au sein de l’équipe est cruciale. Partagez vos objectifs et vos garde-folles avec votre équipe. Chaque membre devrait avoir une compréhension claire des objectifs et des indicateurs à suivre.

Impliquez-les dans le processus pour qu’ils puissent contribuer activement à la réalisation des objectifs. C’est grâce à l’équipe que les objectifs pourront être atteints. Elle pourra aussi contribuer à la recherche de solutions, le cas échéant.

2. Confier la responsabilités des indicateurs à d’autres membres de l’équipe

Souvent, nous sous-estimons la capacité de notre équipe à gérer des responsabilités supplémentaires. En déléguant la surveillance de certains indicateurs à des membres de l’équipe, vous les responsabilisez et les motivez à contribuer activement au succès de l’entreprise.

Osez et ajustez vos indicateurs de performance

Les garde-folles vous donnent la liberté d’expérimenter et d’oser. En les suivant de près, vous pouvez rapidement ajuster votre cap et rester sur la voie du succès. Le risque fait partie intégrante du monde des affaires. Avec des garde-folles bien définis, ce risque devient une opportunité de croissance.

N’oubliez pas : votre entreprise est un voyage. Les garde-folles sont là pour vous assurer que vous profitez du voyage tout en restant sur le bon chemin.

Alors, quels seront vos garde-folles cette année? Partagez-les nous en commentaires 👇.

L’équipe de La Firme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *